Blanchiment des dents

Blanchiment des dents

Qu’est ce que le blanchiment des dents?

Le blanchiment des dents est un traitement qui consiste à appliquer un gel à base de peroxyde sur les dents afin de faire disparaître une coloration indésirable. Il existe plusieurs étiologies à la coloration des dents vivantes. Tout d’abord, les dents peuvent être recouvertes superficiellement d’une accumulation de plaque dentaire et/ou de tartre. Ces dépôts se colorent lors d’une consommation fréquente de café, de thé, de vin rouge, ou par l’usage des produits du tabac. Un simple traitement des dents (nettoyage et polissage) exécuté par l’hygiéniste dentaire suffit à éliminer ces taches dites superficielles. Il arrive cependant que la coloration soit logée dans l’émail et dans la dentine des dents. Le vieillissement naturel, l’alimentation, la consommation des produits du tabac, la prise de certains médicaments de la famille des tétracyclines, la prise de fluor en trop grande quantité en bas âge et la carie sont autant de causes possibles pour expliquer ces colorations qui se logent à l’intérieur de la dent. Pour éliminer ce genre de coloration, le blanchiment des dents est un traitement tout à fait indiqué. Cependant, il est important de noter que certaines colorations réagissent mieux au traitement de blanchiment que d’autres, d’où l’importance de l’examen dentaire et du diagnostic fait par le dentiste.

Durée moyenne

La durée moyenne du traitement varie entre deux à six semaines. Cependant, les dents colorées à la nicotine ou aux médicaments comme la tétracycline requièrent deux à six mois de traitement.

  • Si la coloration semble normale, on peut s’attendre à un traitement d’une durée maximale de :

-6 semaines si on fait le traitement à la maison
-6 séances si on fait le traitement en clinique en raison d’une séance par semaine pour un résultat optimal

  • Avec une coloration à la nicotine ; on peut s’attendre à un traitement d’une durée maximale de :

-3 mois pour le traitement à la maison
-12 séances en clinique

  • Avec une coloration à la tétracycline (gris-brun en profondeur ou lignée horizontalement), on peut s’attendre à un traitement d’une durée maximale de :

-6 mois pour le traitement à la maison
-24 séances en clinique

Stabilité de la couleur atteinte

La couleur devrait rester stable pour une période de 1 à 3 ans selon le patient. Dans les cas de retour de couleur, on peut s’attendre à perdre environ 20% de la blancheur gagnée au cours du blanchiment.

 

Retouches

On peut refaire des mini-traitements d’une durée de 2-3 ou 4 jours aux 6 mois à 1 an.

Effets indésirables

Sensibilité des dents: il est normal d’avoir un peu de sensibilité au froid et sucré en cours de traitement. Ces sensibilités peuvent être contrôlées avec des applications de fluor ou de dentifrice pour dents sensibles. À ce jour, aucun cas de traitement de canal n’a été rapporté dans la littérature suite à une sensibilité causée par un blanchiment de dents.

Sensibilité et/ou rougeur de la gencive: ceci est fréquent et nécessite un ajustement de la gouttière. Rapportez-la à votre prochain rendez-vous.
Ne pas mettre trop de gel dans la gouttière puisque cela peut irriter les gencives.

Sensibilité et/ou rougeur de la gorge: ceci est moins fréquent, remplissez moins la gouttière afin d’éviter les débordements.
Ne pas avaler le surplus de produit, mais plutôt le cracher.

Solidité de la dent

Structurellement, la dent ne devient pas plus fragile avec le blanchiment mais la surface devient temporairement un peu plus molle et poreuse. Pour cette raison, il faut éviter de fumer et boire des liquides pouvant tacher les dents (café, thé, liqueurs brunes, jus de raisin, vin rouge) pendant la durée du traitement. Il faut aussi, à cause de l’abrasion du dentifrice, éviter de brosser les dents avec un dentifrice pour quelques heures après chaque traitement.

Les contre-indications au traitement de blanchiment

  • Femme enceinte ou qui allaite.
  • Personne atteinte de la maladie de Crohn (colite ulcéreuse).
  • Personne ayant des brûlures d’estomac chroniques.
  • Personne dont le système immunitaire est affaibli par le cancer, le SIDA, une maladie auto-immune, etc.
  • Personne ayant des problèmes importants au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) ou faisant du bruxisme.
  • Personne qui porte des broches.

Garantie

  • Il n’y a aucune garantie sur la blancheur probable à atteindre quoique l’expérience montre que même les dents les plus récalcitrantes finissent par blanchir lorsqu’on y met le temps.
  • Les dents multicolores ou bariolées par des taches ou des lignes, resteront telles quelles. Elles seront cependant plus pâles.